dimanche 7 janvier 2018

Fiches voxographiques Disney, 6ème partie: De Mary Poppins à L'Apprentie Sorcière

Voici la suite de la synthèse des recherches sur les premiers doublages Disney que j'ai effectuées en collaboration avec François Justamand (La Gazette du Doublage), Olikos (Grands Classiques) et Greg Philip (Film perdu). 


MARY POPPINS (1964)

Doublage français unique (enregistrement en décembre 19641, sortie française le 1er septembre 1965) :
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 2
Direction artistique : Serge Nadaud 2
Direction musicale : André Theurer 1
Adaptation des dialogues : Louis Sauvat 2
Adaptation des chansons : Christian Jollet 2

Mary Poppins : Eliane Thibault 2 (Dialogues et Chant)
Bert / M. Dawes Senior : Michel Roux 2 (Dialogues et Chant)
M. Banks : Roger Tréville 2 (Dialogues et Chant)
Mme Banks : Nicole Riche 3 (Dialogues et Chant)
Jane Banks : Elisabeth Boda 2 (Dialogues et Chant)
Michael Banks : Benjamin Boda 2 (Dialogues et Chant)
Oncle Albert : Richard Francoeur 4(Dialogues et Chant)
Sergent Jones : Fernand Fabre 5
Ellen, la gouvernante : Hélène Tossy 2 (Dialogues et Chant)
Mme Brill, la cuisinière: Germaine Michel 3 (Dialogues et Chant)
Katie Nounou : Françoise Fechter 6
Amiral Boom : Jacques Hilling 1
M. Binnacle, canonnier de l’Amiral Boom : Jean Daurand 5
M. Dawes Junior, un banquier : Alfred Pasquali  1
M. Mousley, un banquier : Jacques Balutin 1
M. Tomes, un banquier : Paul Villé 3
M. Grubbs, un banquier : Henri Virlojeux 1
Deuxième cliente de la banque : Henriette Marion 6
Le chef caissier : Georges Atlas 3
La femme aux oiseaux : Henriette Marion 5
Le parapluie-perroquet : René Hiéronimus 1
Le bélier : Jean Cussac 1
Les brebis : Anne Germain1,  Jeanette Baucomont 1 et Janine de Waleyne 1
Le cheval : Pierre Marret 1
La vache : Jean Cussac 1
Les oies : Anne Germain1,  Jeanette Baucomont 1 et Michelle Dornay 1
Le cochon : Pierre Marret 1
Pingouin « Toujours avec vous, Mary Poppins » : Hubert de Lapparent 3
Pingouin « Vous êtes notre préférée » : Jean Cussac 1
Le gardien du carrousel : Georges Hubert 5
Le renard : Roger Crouzet 3
Le jockey : Jacques Ciron 1
Premier juge de la course hippique : Jacques Hilling 3
Deuxième juge de la course hippique : Alfred Pasquali 3
Troisième juge de la course hippique : Jean-Henri Chambois 1
Premier journaliste : Georges Atlas 5
Deuxième journaliste : Henri Virlojeux 3
Troisième journaliste : Jacques Ciron 1
Le musicien battu par sa femme : Jacques Marin 1
Chœurs : au moins douze femmes (parmi lesquelles Christiane Legrand 2, Jeanette Baucomont 1, Janine de Waleyne 1, Claude Chauvet 1, Anne Germain 1, Alice Herald 1, Michelle Dornay 1, etc.) et douze hommes (parmi lesquels Claude Germain 1, Georges Thery 1, Guy Marly 2, Jean Cussac 1, Pierre Marret 1, José Germain 1, etc.)
Remarques :
-Dans le générique final, il y a une erreur qui est assez rare dans l’histoire du doublage : les noms de certains choristes (Anne Germain, Jeanette Baucomont, etc.) et comédiens doublant de petits rôles et ambiances (Hubert de Lapparent, Paul Villé, etc.) sont mentionnés (sans attributions de rôles), alors que sont oubliés de nombreux comédiens/rôles importants (Jacques Hilling/Amiral Boom, Nicole Riche/Mme Banks, Françoise Fechter/Katie Nounou, etc.).
Cette erreur a donné lieu à une première fiche voxographique erronée (faite par un voxophile qui avait attribué au petit bonheur la chance les noms de Paul Villé, Anne Germain, etc. à des rôles importants), qui circule encore sur le net.
Alors qu’Anne Germain m’a elle-même attesté, avec son excellente mémoire : 1) ne pas doubler Mme Banks, 2) n’avoir été que choriste (et avoir participé au petit groupe d’oies et brebis) dans le film, 3) que Mme Banks était doublée par la voix habituelle de Shirley MacLaine, à savoir Nicole Riche (voix qui est par ailleurs clairement reconnaissable par tout passionné de doublages des années 50/60) ; et qu’en plus de ça son nom n’est même pas associé à un rôle au générique (si encore c’était le cas, on pourrait comprendre d’éventuelles réserves)….il est encore impossible aujourd’hui de la remplacer par Nicole Riche sur Wikipedia, en raison d’un ou plusieurs modérateurs aussi bornés que de mauvaise foi.
-Dans la scène de la banque, deux répliques de Dawes Jr « Aux mille et une affaires d’entreprises » et « charbonnages »sont dites par un autre comédien que Pasquali (mais lequel ?). Autre problème (venant certainement de la détection), la réplique « Investissements, actions de sociétés » est prononcée par Roger Tréville/Banks alors qu’elle devrait l’être par Michel Roux/Dawes Sr.
-L’adaptation de Christian Jollet pour les chansons montre –particulièrement pour ce film-  ses limites avec cette curieuse « médecine à couler ».

Fiches voxographiques de Mary Poppins réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 7 janvier 2018.
Sources :
1Rémi Carémel / Dans l’ombre des studios (remerciements à Elisabeth Boda, Anne Germain, José Germain, Alice Herald et Claude Chauvet),
Lecture conseillée :
Mon interview (en trois parties) d’Eliane Thibault, voix française de Julie Andrews dans Mary Poppins.


LE LIVRE DE LA JUNGLE (1967)

Doublage français d’origine (enregistrement en octobre 19681, sortie française le 11 décembre 1968) :
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 2
Direction artistique : Henri Allegrier-Ebstein 2
Adaptation des dialogues : Louis Sauvat 2
Adaptation des chansons : Louis Sauvat 2 et Christian Jollet 2
Supervision : Wally J. Hardouin 2

Mowgli : Pascal Bressy 2 (Dialogues et Chant)
Baloo : Claude Bertrand 2 (Dialogues)
Baloo : Jean Stout 2 (Chant)
Bagheera : René Arrieu 2 (Dialogues)
Bagheera : José Germain 1 (Chant)
Shere Kahn : Jean Martinelli 2 (Dialogues)
Shere Kahn : Jean Stout 1 (Chant)
Le Roi Louie : José Bartel 2 (Dialogues et Chant)
Kaa : Roger Carel 2 (Dialogues et Chant)
Shanti : Lucie Dolène 2
Colonel Hathi : Jean Martinelli 2 (Dialogues)
Colonel Hathi : Pierre Marret 2 (Chant)
Winifred : Germaine Kerjean 2
Junior : Gaston Guez 2
Buzzie : Jacques Hilling 2 (Dialogues)
Flaps : Léonce Corne 1 (Dialogues)
Ziggy : Maurice Nasil 1 (Dialogues)
Dizzy : Jacques Balutin 1 (Dialogues)
Rama : Jacques Degor 2
Akela : Henry Djanik 2
Singes : Henri Charrett 2, René Hiéronimus 2 et Paul Bisciglia 2
Quatuor vocal des vautours « Tes vrais amis » : Vincent Munro 1 (ténor lead), Jean Cussac 1 (ténor 2), José Germain 1 (basse 1), et Pierre Marret 1 (basse 2)
Chœur « La Patrouille des éléphants » : Jean Stout 1 (lead « s’achemine pesamment »), Jean Cussac 1, José Germain 1, Vincent Munro 1, etc.
Remarques :
-Jean Cussac est crédité par erreur au générique (à la place de José Germain) en voix chantée de Bagheera (l’erreur fut corrigée dans le dossier de presse). Il a bien participé au doublage, mais comme choriste (quatuor des vautours, chœur des éléphants) et assistant du directeur musical (André Theurer ou Georges Tzipine). Il se peut que ce soit lui qui fasse la voix de Bagheera sur la réplique parlée « Oh, y a pas de doute » à la fin du film.
-Jean Stout m’a dit avoir, en plus de Baloo, été la voix chantée du Colonel Hathi et de Shere Kahn. Pour Hathi il semble que ce soit bien Pierre Marret (comme indiqué au générique) mais que Jean Stout soit choriste lead (« s’achemine pesamment ») du chœur des éléphants.
-Au générique, la mention « de la Comédie-Française » est accolée au nom de René Arrieu.
-Petite erreur : Ziggy (doublé par Maurice Nasil) parle avec la voix de Jacques Balutin (Dizzy) sur la réplique « Allons-y les gars » et avec celle de Léonce Corne (Flaps) sur « avec sa queue en flamme il a filé aussi vite qu’une comète ».
-Doublage exploité de 1968 à nos jours en salles, diffusions télé (avec parfois le carton du redoublage partiel de 1997 !), VHS, Blu Ray (avec le carton du redoublage partiel de 1997) et dans des éditions DVD récentes.

Redoublage partiel de la version de 1968 (enregistrement vers 1997) :
Shanti : Claire Guyot 2
Remarques :
-Dans ce redoublage partiel, seule la voix de Lucie Dolène a été remplacée (par Claire Guyot), par « représailles » de Disney envers Lucie (qui venait de gagner son procès pour les droits de Banche-Neige et les sept nains).
-Doublage exploité de 1997 à 2007 dans certaines éditions DVD.

Fiches voxographiques du Livre de la Jungle réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 7 janvier 2018.
Sources :
1Rémi Carémel / Dans l’ombre des studios (remerciements à Anne Germain, José Germain, Jean Cussac, Jean Stout et Philippe Videcoq-Gagé),
2Carton VHS / Livre-disque Disneyland Records / DVD / Dossier de presse (remerciements à François Justamand).
Lecture conseillée :



LES ARISTOCHATS (1970)


Doublage français unique (enregistrement en mars 19711, sortie française le 8 décembre 1971):
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 2
Direction artistique : Henri Allegrier-Ebstein 2
Direction musicale : André Theurer 2
Adaptation des dialogues : Louis Sauvat 2
Adaptation des chansons : Christian Jollet 2
Supervision : Wally J. Hardouin 2

Thomas O' Malley : Claude Bertrand 2 (Dialogues et Chant)
Duchesse : Michèle André 2 (Dialogues)
Duchesse : Anne Germain 1 (Chant)
Berlioz : Mark Lesser 2 (Dialogues)
Berlioz : Nicolas Cour 1 (Chant)
Marie : Vanina Vinitzki 2 (Dialogues)
Marie : Isabelle Germain 1 (Chant)
Toulouse : Vladimir Vinitzki 2 (Dialogues)
Toulouse : Olivier Cour 1 (Chant)
Edgar : Jean-Henri Chambois 2
Mme Adelaïde de Bonfamille : Denise Grey 2
Georges Hautecourt : Alfred Pasquali 2
Roquefort : Roger Carel 2
Napoléon : Jacques Dynam 2
Lafayette : Roger Carel 2
Scat Cat : José Germain 2 (Chant)
Chat Chinois : Henri Tallourd 2
Chat Anglais : Steve Gadler 2
Chat Italien : Albert Augier 2
Chat Russe : Michel Seldow 2
Frou-Frou : Jacques Provins 2
Amelia Jacasse : Nicole Riche 2
Amélie Jacasse : Sylviane Mathieu 2
Oncle Waldo : Jacques Hilling 2
Le laitier : Fernard Rauzéna 3
Chanteur soliste du générique "Les Aristocats" : Maurice Chevalier 2
Chœurs : José Germain 1, Henri Tallourd 1, Michel Barouille 1, etc.
Remarques :
-Claude Bertrand assure à la fois les dialogues et le chant pour O’Malley, ce qui n’est pas le cas dans Le Livre de la Jungle (Baloo) et Robin des Bois (Petit Jean), où Jean Stout le remplace sur les chansons.
-Les duos Alfred Pasquali (Le Notaire)/Denise Grey (Madame) et Jacques Dynam (Napoléon)/ Roger Carel (Lafayette) sont extraordinaires d’humour et de vitalité ; on sent le plaisir du jeu, la générosité des interprètes ; bref, on est au théâtre.
-Les noms des enfants doublant les chatons en voix parlées et chantées ont été difficiles à « dépatouiller » : les contrats étaient signés par leurs parents, leurs souvenirs sont lointains et d’une période où ils n’étaient qu’enfants. En recoupant leurs témoignages et ceux d’Anne et José Germain, j’ai établi une fiche qui je pense est correcte, même si la participation d’Olivier Cour (grand frère de Nicolas) reste assez floue (pour Toulouse), et qu’un autre ancien enfant choriste (Bruno Conti, fils de la choriste Michèle Conti) se souvient avoir doublé Berlioz dans « Des gammes et des arpèges » (il est probable qu’il n’ait passé qu’un essai, et que cet essai ait été remporté par Nicolas Cour, car Anne Germain se souvenait bien de Nicolas, et les souvenirs de celui-ci sur le doublage sont assez précis).
-L’adaptation de Christian Jollet montre là encore quelques limites pour les chansons : certaines tournures sont alambiquées, la prosodie n’est pas fantastique et du coup plusieurs mots sont difficilement compréhensibles.
-Dans la chanson « Thomas O’Malley », le prénom « Giuseppe » est prononcé « à la française » (« Gi-ou-seppe ») au lieu de « Giouseppé ». Cela sonne curieusement.
-Petites coquilles dans le générique de début : Michèle « Andrée » (au lieu de André), « Christian » Lesser (au lieu de Mark), Vladimir et Vanina « Vinitzvi » (au lieu de Vinizki) et « P.H. » Chambois (au lieu de J.H. pour Jean-Henri).
-Albert Augier (le Chat italien) est crédité par son seul nom (« Augier »), comme au temps où il faisait du music-hall comme imitateur.
-Petite erreur de montage audio sur le premier « Quel chat chouchou » du générique, qui semble mis en re-recording sur une autre piste.

Fiches voxographiques des Aristochats réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 7 janvier 2018.
Sources :
1Rémi Carémel / Dans l’ombre des studios (remerciements à Anne Germain, Isabelle Germain, José Germain, Nicolas Cour, Vanina Vinitzki, Mark Lesser et Bruno Conti),
2Dossier de presse d’époque,
Lectures conseillées :
-Mon portrait de José Germain (voix chantée de Scat Cat) pour La Gazette du Doublage (2007).
-L’hommage à Claude Bertrand (O’Malley) par François Justamand pour La Gazette du Doublage.


L'APPRENTIE SORCIÈRE (1971)

Premier doublage français (enregistrement en mars 19721, sortie française le 25 octobre 1972) :
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 2
Studio : Studios de Boulogne 1
Direction artistique : Serge Nadaud 2
Direction musicale : Georges Tzipine 2
Adaptation des dialogues : Louis Sauvat 2
Adaptation des chansons : Christian Jollet 2
Supervision : Jack Cutting 1

Eglantine Price : Mony Dalmès 2 (Dialogues)
Eglantine Price : Eliane Thibault 2 (Chant)
Emelius Browne : Philippe Dumat 2 (Dialogues)
Emelius Browne : Francis Linel 2 (Chant)
Carrie Rawlins : Séverine Morisot 2
Charlie Rawlins : Fabrice Bruno 2
Paul Rawlins : Christophe Bruno 2
Mme Hobday, responsable du centre d’accueil : Lita Recio 2
Général Taegler : Gérard Ferrat 2
Colonel Heller : Jean Berger 2
M. Jelk, le prêtre : Jean-Pierre Dorat 2
Swinburne, homme de main du libraire : Georges Atlas 2
Le libraire : Henri Virlojeux 2
Capitaine Greer : Jacques Marin 2
Le Merlu : Jean-Henri Chambois 2
L’Ours : Jacques Dynam 2
Le Lion : Claude Bertrand 2
L’Oiseau : Jacques Ciron 2
Le vieux fermier peignant le panneau : Paul Villé 3
La femme récupérant des enfants au centre d’accueil : Marie Francey 1
Le sergent moustachu de la garde territoriale : Pierre Collet 1
Vendeur russe : Pierre Marret 1
Vendeur d’antiquités : José Germain 1
Vendeuse de cristaux : Anne Germain 1
Vendeur de bijoux : Henri Tallourd 1
Vendeur de tableaux : Jean Stout 1
Vendeuse de bijoux: Marie Francey 4
Le chef de gare : Fernand Fabre 1
Sergent allemand : Hans Verner 3
Voix-off « centre d’accueil d’enfants, musée fermé » : Marie Francey 5
Voix-off lecture journal : Jean Berger 1
Chœurs : Anne Germain 1, Géraldine Gogly 1, Françoise Walle 1, Henri Tallourd 1, Jean Stout 1, etc.
Remarques :
-Malgré tout le talent des quatre interprètes, le raccord voix parlée/voix chantée n’est pas « évident » pour Miss Price (Mony Dalmès/Eliane Thibault) et Emelius Browne (Philippe Dumat/Francis Linel), les différences entre voix parlées et chantées sont trop flagrantes.
-Les chœurs de la marche de la garde territoriale et de la marche des armures sont repiqués sur la V.O. Le chœur du générique est remplacé par un instrumental dans le premier mixage du doublage (salles, Laserdisc) et repiqué sur la V.O. dans le mixage récent (DVD version exclusive or).
-Petites coquilles dans le carton doublage : « Franicis » (au lieu de Francis) Linel et « Patrice » (au lieu de Fabrice) Bruno.
-Dans le dossier de presse français, Bernard Uzan est crédité comme voix d’un vendeur. Il s’agit certainement d’une erreur car aucun vendeur ne correspond à son âge ni à sa voix.
-Doublage exploité en salles, Laserdisc, diffusions télé, DVD version exclusive or (avec  le carton du 2ème doublage !).

Redoublage partiel de la version de 1972 (enregistrement vers 1979-1981) :
Mme Hobday, responsable du centre d’accueil : Lita Recio 6
Remarques :
-Le montage de 1972 (qui faisait 117 mn) a subi de nombreuses coupes. Pour des questions de logique liées à ce nouveau montage, certaines répliques ont été corrigées ou rajoutées, parmi lesquelles une de Mme Hobday (Lita Recio), qui en parlant aux enfants n’entend plus « défiler la territoriale » (puisque la scène est coupée), mais leur demande de rester tranquilles (en entendant les bruits de la moto de Miss Price, ajoutés au montage).
-Doublage exploité en VHS (montage de 98 mn).

Deuxième doublage français (enregistrement en mars 20031, sortie française en 2003)
Société et studio : Cinéphase 1
Direction artistique : Barbara Tissier 1
Direction musicale : Georges Costa 1
Adaptation des dialogues originaux : Louis Sauvat 2
Adaptation des chansons originales : Christian Jollet 2
Adaptation des nouveaux dialogues et des nouvelles chansons : Philippe Videcoq-Gagé 1
Enregistrement : Vincent Demortain 1

Eglantine Price : Brigitte Virtudes 2 (Dialogues et Chant)
Emelius Browne : Bernard Alane 2 (Dialogues et Chant)
Carrie Rawlins : Camille Donda 2 (Dialogues et Chant)
Charlie Rawlins : Maxime Baudoin 2 (Dialogues et Chant)
Paul Rawlins : Gwenvin Sommier 2 (Dialogues)
Paul Rawlins : Louis Pottier 2 (Chant)
Mme Hobday, responsable du centre d’accueil : Marion Game 2
Général Taegler : Jean-Pierre Denys 7
Colonel Heller : Marc Perez 7
M. Jelk, le prêtre : Eric Legrand 2
Swinburne, homme de main du libraire : Nicolas Marié 2
Le libraire : Pierre Baton 2
Capitaine Greer : Philippe Dumat2
Le Merlu : Gérard Dessalles 8
L’Ours : Pascal Renwick 9
Le Lion : Richard Darbois 2
L’Oiseau : Jean-Claude Donda 8
Le vieux fermier peignant le panneau : Georges Aubert 1
La femme récupérant des enfants au centre d’accueil : Hélène Otternaud 7
M. Widdenfield, le vieux garde du centre d’accueil : Jacques Dynam 1
Le sergent moustachu de la garde territoriale : Pascal Casanova 10
Vendeur de sculptures : Olivier Constantin 11
Vendeur russe : Olivier Constantin 1
Vendeur d’antiquités : Olivier Constantin 1
Vendeuse de cristaux : Francine Chantereau 1
Vendeur d’armes anciennes : Georges Costa 1
Vendeur de bijoux : Michel Costa 1
Vendeur de tableaux : Jacques Mercier 1
Vendeuse de fripes : Martine Latorre 1
Premier vendeur de livres : Olivier Constantin1
Deuxième vendeur de livres : Daniel Beretta 8
Le chef de gare : Jean-Pierre Denys 7
Voix-off « centre d’accueil d’enfants, musée fermé » : Sylvie Genty 7
Voix des actualités radio : Bernard Metraux 11
Voix-off lecture journal : Bernard Alane 1
Chœurs : Francine Chantereau 2, Dominique Poulain 2, Martine Latorre 2, Magali Bonfils 2, Michel Costa 2, Georges Costa 2, Olivier Constantin 2, Jean-Marie Marrier 2, Jacques Mercier 2 et Jean-Claude Briodin 2.
Remarques :
-Philippe Videcoq-Gagé est l’auteur des dialogues et chansons supplémentaires ; pour ce qui est de ce qui avait déjà été adapté en 1972 (premier montage), il a laissé presque à l’identique le travail fait par Louis Sauvat (dialogues) et Christian Jollet (chansons) à l’époque, mais a quand même tenu à modifier quelques passages des chansons « L’âge de vos beaux rêves » et « Eglantine » qui lui paraissaient mal tournées, voire proches du contre-sens.
-Les chœurs du générique, de la marche de la garde territoriale, et de la marche des armures sont repiqués sur la V.O.
-Philippe Dumat et Jacques Dynam sont les seuls comédiens à avoir participé aux deux doublages, mais ils n’ont pas conservé leurs rôles entre le premier et le deuxième doublage.
-Doublage exploité en DVD édition longue 134 mn (avec  le carton du 1er doublage !).

Fiches voxographiques de L’Apprentie sorcière réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 7 janvier 2018.
Sources :
1Rémi  Carémel / Dans l'ombre des studios (remerciements à Anne Germain, Philippe Dumat, Philippe Videcoq-Gagé, Barbara Tissier, Jean-Claude Donda, Georges Costa et Michel Costa),
2Carton DVD/Dossier de presse (remerciements à Christian R., Copin et FX),

jeudi 29 juin 2017

Fiches voxographiques Disney, 5ème partie: De La Belle et le Clochard à Merlin l'Enchanteur

Voici la suite de la synthèse des recherches sur les premiers doublages Disney que j'ai effectuées en collaboration avec François Justamand (La Gazette du Doublage), Olikos (Grands Classiques) et Greg Philip (Film perdu). 



LA BELLE ET LE CLOCHARD (1955)

Doublage français d'origine (enregistrement en juin 19551, sortie française le 14 décembre 1955) :
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 2
Direction artistique : André Lorière 2
Adaptation des dialogues : Max Eddy 2
Adaptations des chansons : Henry Lemarchand 2

Lady : Claude Winter 2 (Dialogues)
Lady : Claire Leclerc 1 (Chant)
Le Clochard : Henri Allegrier-Ebstein 2
Darling : Jacqueline Ferrière 2 (Dialogues)
Darling : Claire Leclerc 1 (Chant)
Jim Chéri : Georges Hubert 3
Peggie : Marie Francey 2 (Dialogues)
Peggie : Anita Love 1 (Chant)
Jock : Paul Faivre 2
Cesar : Camille Guérini 2
Tante Sarah: Cécile Dylma 2
Si et Am : Claire Leclerc 1 (Dialogues et chant)
Tony : Nicolas Amato ? 3 (Dialogues)
Tony: Michel Roux (de l'Opéra) 1 (Chant)
Le Castor : Paul Villé 2
Bouledogue : Marcel Rainé 3
Boris le lévrier russe : Stéphane Audel  3
Policier devant le parc : Paul Bonifas 3
Promeneur devant le parc : René Hiéronimus 4
Agent de la fourrière qui arrête Peggy et Clochard: Pierre Michau ? 3
Agent de la fourrière qui interpelle Bill: Marcel Painvin 3
Vendeur de muselières : Maurice Porterat 3
Docteur : Paul Bonifas 3
Femme à la réception: Cécile Dylma 5
Hommes à la réception : Jean D'Yd 3 et Claude Bertrand 3
Un bébé chien : Marie-Martine 4
Remarques :
-Doublage exploité en salles de 1955 à 1988 et dans la VHS québécoise de 1987. Nous avons pu le numériser grâce à la VHS québécoise mais toute nouvelle source est la bienvenue (danslombredesstudios@gmail.com). La VHS ne contient pas les crédits français d’époque, en revanche nous avons pu les avoir grâce à une copie VHS d’une bobine 35 mm.
- Claire Leclerc (chant de Lady/Darling/Siamois) et Anita Love (chant de Peggie) s’étaient déjà retrouvées sur le doublage des chansons du film Les hommes préfèrent les blondes (1953) où elles doublaient respectivement Marylin Monroe et Jane Russell.
-Le chœur final est laissé dans sa Version Internationale (chœur neutre).
-Contrairement à la V.O. , dans cette V.F. le « Bella Notte » change complètement de paroles entre l’ouverture (chantée par un chœur) et la scène des spaghettis (chantée par Tony et Jo,  avec reprise des choeurs). Je trouve les paroles de l’ouverture particulièrement belles, les voici :
« Mets ton manteau tout brodé de points d'or
Sur la Terre, nuit si belle.
Viens apporter à celui qui s'endort
Un doux rêve, nuit si belle.

Sur les amants qui s'adorent, tu sembles veiller toujours.
Tu es plus belle que le jour,  et plus douce que l'aurore.
Tous les poètes ont sans cesse chanté
Ta beauté, ô nuit si belle.
Ta beauté, ô nuit si belle. »

Deuxième doublage français (enregistrement en février-mars 19894, sortie française pour Pâques 1989) :
Société : Société Industrielle de Sonorisation (S.I.S.) 2
Direction artistique : Jacqueline Porel 2
Direction musicale : Jean Cussac 2
Adaptation des dialogues : Claude Rigal-Ansous 2
Adaptations des chansons : Charles Level 2

Lady : Dominique Chauby 2 (Dialogues)
Lady : Claude Lombard 4 (Chant)
Le Clochard : Patrick Poivey 2
Darling : Martine Messager 2 (Dialogues)
Darling : Claude Lombard 4 (Chant)
Jim Chéri : Guy Chapelier 2
Peggy : Evelyn Selena 2 (Dialogues)
Peggy : Marie Ruggeri  4 (Chant)
Jock : Roger Carel 2
Cesar : Georges Atlas 2
Tante Sarah: Paule Emanuèle 2
Si et Am : Claude Lombard 4 (Dialogues et chant)
Tony : Jean Stout 4 (Dialogues et chant)
Jo : Roger Carel 6 (Dialogues)
Jo: Jean Cussac 4 (Chant)
Le Castor : Jacques Deschamps 4
Chanteur soliste "Paix sur Terre" : Jean-Claude Corbel  4
Toughy le vieux chien : Guy Piérauld 6
Saucisson-à-pattes le teckel : Roger Carel 4
Boris le lévrier russe : Jean Lescot 6
Pedro le chihuahua : Michel Mella ? 4
Policier devant le parc : Georges Berthomieu 6
Promeneur devant le parc : Roger Carel 6
Agent de la fourrière qui arrête Peggy et Clochard: Marc Alfos 7
Agent de la fourrière qui interpelle Bill: Jacques Deschamps 6
Agent de la fourrière Bill: Jean Lescot 6
Vendeur de muselières : Georges Berthomieu 6
Docteur : Marc Alfos 7
Fermier en colère: Georges Berthomieu 8
Femmes à la réception : Paule Emanuèle 5Evelyn Selena 6 et Dominique Chauby 6
Hommes à la réception : Guy Chapelier 6
Chœurs : Jean-Claude Corbel  4, Jean Cussac 4, Jean Stout 4, Dominique Poulain 4, etc.
Remarque : Doublage exploité entre 1989 et 1996 en salles, VHS et Laserdisc. Nous l’avons intégralement numérisé.

Troisième doublage français (enregistrement en février-mars 19974, sortie française le 25 juin 1997) :
Société : Dubbing Brothers 2
Direction artistique : Nathalie Raimbault 2
Direction musicale : Georges Costa 2
Adaptation des dialogues : Claude Rigal-Ansous 2
Adaptations des chansons : Charles Level 2
Responsable de production : Dalila Mesli 2
Superviseur : Fred Taïeb 2

Lady : Barbara Tissier 6 (Dialogues et chant)
Le Clochard : Guillaume Lebon 6
Darling : Sophie Deschaumes 2(Dialogues et chant)
Jim Chéri : Michel Papineschi 6
Peggy : Marie Ruggeri 2 (Dialogues et chant)
Jock : Pierre Baton 2
Cesar : Pascal Renwick 6
Tante Sarah: Paule Emanuèle 6
Si et Am : Sophie Deschaumes 2 (Dialogues et chant)
Tony : Gérard Rinaldi 2 (Dialogues et chant)
Jo : Gérard Hernandez 2 (Dialogues et chant)
Le Castor : Eric Metayer 6
Chanteur soliste "Paix sur Terre" : Olivier Constantin 2
Toughy le vieux chien : Gérard Surugue 6
Saucisson-à-pattes le teckel : Michel Mella 4
Boris le lévrier russe : Jacques Frantz 6
Bouledogue : Roger Carel 6
Pedro le chihuahua : Eric Metayer 4
Policier devant le parc : Michel Vocoret 6
Promeneur devant le parc : Henri Labussière 6
Agent de la fourrière qui arrête Peggy et Clochard: Marc Alfos 6
Agent de la fourrière qui interpelle Bill: Gérard Surugue 4
Vendeur de muselières : Patrick Préjean 6
Docteur : Patrick Préjean 4
Fermier en colère: Gérard Rinaldi 4
Femmes à la réception : Lucie Dolène 6 et Evelyne Grandjean 6
Hommes à la réception : Michel Vocoret 4, Henri Labussière 6 et Patrick Préjean 6
Chœurs : Olivier Constantin 4, Georges Costa  4, Michel Costa 4, Jean Stout 4, Dominique Poulain 4, etc.
Remarques :
-Doublage exploité à partir de 1997 en salles, DVD, VHS, Blu Ray, etc.
-Marie Ruggeri reprend huit ans après l’avoir doublé le rôle de Peggy, en faisant cette fois-ci la voix parlée en plus de la voix chantée. Marc Alfos reprend également le rôle de l’agent de la fourrière.
-A part de très légères différences (notamment le « tu veux que je te tue ? » de Tony qui devient en 97 « tu veux que je te torde le cou ? »), les adaptations de 89 et 97 sont quasiment identiques.

Fiches voxographiques de La Belle et le Clochard réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 2 juillet 2017.
Sources : 
1François Justamand / La Gazette du Doublage (Remerciements à Claire Leclerc),
2Carton VHS/DVD/Blu-Ray, 
4Rémi Carémel / Dans l'ombre des studios (Remerciements à Marie-Martine, Marie Ruggeri, Jean Cussac et Nathalie Raimbault),


LA BELLE AU BOIS DORMANT (1959)

Doublage français d'origine (sortie française le 16 décembre 1959) :
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 1
Direction musicale : Georges Tzipine 2
Adaptation des dialogues : Pierre-François Caillé 1
Adaptation des chansons : Henry Lemarchand 1

Princesse Aurore / Eglantine : Irène Valois 3 (Dialogues)
Princesse Aurore / Eglantine : Huguette Boulangeot 3 (Chant)
Prince Philippe : Guy Severyns 3 (Chant, et certainement dialogues)
Maléfique : Jeanne Dorival 3
Flora : Henriette Marion 3
Pâquerette : Colette Adam 4
Pimprenelle : Jacqueline Ferrière 5
Roi Stéphane : Jacques Berlioz 6
Roi Hubert : Raymond Rognoni  3
Aboyeur de la cour : Maurice Nasil 6
Choeurs : Chœur Marguerite Murcier 1
Remarques :
-Doublage exploité de 1959 à 1980 en salles et perdu depuis. Nous n’avons pu en reconstituer qu’un quart à partir d’extraits sur films super 8 ou émissions de télévision de l’époque. Ce doublage est très recherché, toute aide est la bienvenue (danslombredesstudios@gmail.com).
-Les chœurs du générique d’introduction étaient laissés en V.O.
-Pierre-François Caillé signe une adaptation remarquable, très théâtrale.
« Qu’une forêt de ronces devienne son tombeau,
Dans un nuage de mort, qu’elle croisse inextricable.
Assouvis ma vengeance, je la veux implacable,
Que la malédiction règne autour du château ».

Second doublage français (enregistrement en janvier 19817, sortie française le 25 mars 1981) :
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 1
Direction artistique : Jacqueline Porel 1
Direction musicale : Jean Cussac 1
Adaptation des dialogues et des chansons : Natacha Nahon 1

Princesse Aurore / Rose : Jeanine Forney 1 (Dialogues)
Princesse Aurore / Rose : Danielle Licari 1 (Chant)
Prince Philippe : Guy Chapelier 1 (Dialogues)
Prince Philippe : Olivier Constantin 1(Chant)
Maléfique : Sylvie Moreau 1
Flora : Paule Emanuèle 1
Pâquerette : Marie-Christine Darah 1
Pimprenelle : Jeanine Freson 1
Roi Stéphane : René Bériard 1 (Dialogues)
Roi Stéphane : Henry Tallourd 7(Chant)
Roi Hubert : Roger Carel 1 (Dialogues et chant)
La Reine : Jacqueline Porel 4
Aboyeur de la cour : Marc François 8
Un sbire de Maléfique : Marc François 8
Choeurs : Jean Cussac 7, Anne Germain 7, Danielle Licari 7, Claude Chauvet 7, etc.
Remarques :
-Doublage exploité de 1981 à nos jours en VHS, Laserdisc (avec les crédits… du premier doublage) et DVD.
-Lors de l’enregistrement des chœurs, la console de la S.P.S. est tombée en panne, si bien que les choristes ont dû faire les pistes de re-recording sans aucun support musical dans le casque.

Fiches voxographiques de La Belle au Bois dormant réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 29 juin 2017.
Sources :
1Carton Laserdisc/VHS/DVD/CD,
2Hercule / Nouveau forum doublage francophone (d’après CD québécois),
3François Justamand / La Gazette du Doublage (d’après archives CNC),
4Gilles Hané / Dans l'ombre des studios (remerciements à Colette Adam),
7Rémi  Carémel / Dans l'ombre des studios  (remerciements à Gilles Hané, Anne Germain, Jean Cussac et Claude Chauvet)
Lecture conseillée :
L’article que j’ai co-écrit avec Gilles Hané sur les deux doublages de La Belle au Bois dormant.



                    LES 101 DALMATIENS (1961)


Doublage français d’origine (sortie française le 16 décembre 1961) :
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 1
Adaptation des dialogues : Pierre-François Caillé 1 et Geneviève Labbe de Champgrand 1
Adaptation des chansons : Henry Lemarchand 1

Pongo : Roger Carel 2
Perdita : Sophie Leclair 2
Cruella d’Enfer : Lita Recio 2
Roger : Roger Rudel 2(Dialogues)
Roger : Jean Cussac 3 (Chant)
Anita : Claude Chantal  2 (Dialogues)
Nanny : Henriette Marion 2
Jasper : Claude Bertrand 2
Horace : Paul Bonifas 4
Le Sergent Tibbs : Jacques Aveline ?
Le Capitaine : Fernand Rauzena 4
Le Colonel : Jacques Berlioz 4
Le Danois : Georges Atlas 4
Lucy : Hélène Tossy 5
Le Colley : Duncan Elliott 4
Le Labrador : Pierre Leproux 4
Rolly : Marie-Martine 5
Lucky : Marie-Martine 3 (sur certaines répliques)
Biscotte : Marie-Martine 3 (sur certaines répliques)
Penny : Marie-Martine 3 (sur certaines répliques)
Cadpig : Elisabeth Boda ? 3
Wizzer : Marie-Martine 3
Rover : Marie-Martine 3 (1ère réplique « Mais on n’a pas été volé, etc. »)
Rover : Dominique Collignon-Maurin3 (2ème réplique « On ne les a pas comptés, etc. »)
Spotty : Dominique Collignon-Maurin3 (1ère  réplique « Ca serait pas les derniers arrivés, etc. »)
Spotty : Marie-Martine 3 (2ème réplique « Gare aux bandits, etc. »)
Divers petits dalmatiens : Dominique Collignon-Maurin 3, Marie-Martine 3, etc.
Vache Princesse : Hélène Tossy 5
Vache Reine : Claude Daltys 4
Vache Duchesse : Madeleine Duhau 5
Le prêtre : Jean-Roger Caussimon 4
Le mécanicien : Maurice Pierrat 4
L’annonceur des Kanine Krunchies : Michel Gudin 4
Le présentateur du jeu télé : Duncan Elliott 4
L’inspecteur Graves (jeu télé) : René Blancard ? 4
Mlle Hortense Birdwell (jeu télé) : Claude Daltys 4
M. Simpkins (jeu télé) : Gérald Castrix 4
Chanteuse soliste à la radio : Michèle Conti 3
Un maître (ambiance off) : Claude Bertrand 3 (« Assez, j’te dis ! »)
Remarques :
-Doublage exploité en salles et VHS québécoise de 1961 à 1994.
-L’adaptation de Pierre-François Caillé est là encore un petit bijou, notamment sur les dialogues entre Horace et Jasper, pleins d’expressions « des faubourgs » et d’argot.
-Les dernières notes du film sont chantées par un petit chœur dans la V.O. , et par Roger (Jean Cussac) et Anita (peut-être Janine de Waleyne, ou Michèle Conti qui chante le petit passage radio) dans la V.F.
-Les voix de quatre personnages secondaires importants n’ont toujours pas été identifiées (Patch (le très bavard petit dalmatien), Sergent Tibbs, Puce et Grognard), mais aucune ne correspond à celle de Pierre Morin, apparemment crédité par erreur au générique.
-Il y a une erreur pendant la conversation entre Nanny, Jasper et Horace. Jasper (Claude Bertrand) prend soudain la voix d’Horace (Paul Bonifas) sur la réplique « Et c’est pour votre sécurité, madame ». Le suivi des voix des petits dalmatiens est également très aléatoire, parfois en raison de problèmes de scripts, et d’autres fois de façon moins pardonnable (comme par exemple lors de l’échange Rover/Spotty lorsque le Sergent Tibbs fait une reconnaissance dans la maison de Cruella).
-Comme pour d’autres Disney, les premiers voxophiles à s’être penchés sur ce film ont commis de nombreuses erreurs, qui depuis sont reproduites partout sur internet (par exemple, Jacques Berlioz indiqué comme voix d’Horace).

Doublage d’une chanson jamais doublée (1995) :
La chanson « Kanine Krunchies », curieusement remplacée par un instrumental pour la sortie française d’époque (1961), est doublée par un petit chœur d’enfants pour la sortie en salles de 1995. Le chœur ne dépareille pas avec le reste du doublage et paraît d’époque.
Direction musicale : Georges Costa 3
Supervision : Fred Taïeb 3
Remarque : Doublage exploité de 1995 à nos jours en salles, VHS, DVD, etc.

Fiches voxographiques des 101 Dalmatiens réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 2 juillet 2017.
Sources :
1Carton VHS/DVD/CD/Sacem,
3Rémi  Carémel / Dans l'ombre des studios (remerciements à Jean Cussac , Gilles Hané, Marie-Martine, Bruno Conti, Benoît Trotot, Georges Costa et Fred Taïeb),


MERLIN L'ENCHANTEUR (1963)

Doublage français unique (sortie française le 16 décembre 1964) :
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 1
Direction artistique : Serge Nadaud 1
Adaptation des dialogues : Maurice Griffe 1
Adaptation des chansons : Christian Jollet 1
Supervision : W.J. Hardouin 1

Merlin : Alfred Pasquali  1
Arthur « Moustique » : Dominique Collignon-Maurin 1
Madame Mim : Lita Recio 1
Archimède : René Hiéronimus 1
Sir Hector : Claude Bertrand 1
Sir Kay : Jacques Balutin 1
Sir Pellinore : Jacques Ciron 1
Le Chevalier Noir : Armand Mestral 1
La Cuisinière : Henriette Marion 1
Le Narrateur : Jean-Pierre Duclos 1
Chanteur soliste de « L’épée dans l’enclume » : Jean Cussac 1
Un Chevalier (off) : Serge Nadaud 2 (« C’est un miracle opéré par le ciel, etc. »)
Remarques :
-Alfred Pasquali double Merlin avec une maîtrise extraordinaire, jonglant avec les mots et les borborygmes du personnage comme s’il en était la voix originale.
-Dominique Collignon-Maurin est crédité par erreur sous le nom de Jean-Dominique Morin.
-Le petit chœur final est laissé en V.O. mais le texte est de toute façon incompréhensible.
-Merlin l’enchanteur (1963) est considéré comme étant le premier long-métrage d’animation Disney à avoir connu un doublage à sa sortie et à ne pas avoir été redoublé (intégralement ou partiellement) ou avoir subi de retouches par la suite.

Fiches voxographiques de Merlin l’enchanteur réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 2 juillet 2017.
Sources :
1Carton VHS,

dimanche 11 juin 2017

Fiches voxographiques Disney, 4ème partie: De Crapaud à Peter Pan

Voici la suite de la synthèse des recherches sur les premiers doublages Disney que j'ai effectuées en collaboration avec François Justamand (La Gazette du Doublage), Olikos (Grands Classiques) et Greg Philip (Film perdu). 



LE CRAPAUD ET LE MAITRE D'ECOLE (1949)

Le crapaud et le maître d’école (nommé aussi Contes d’automne et de printemps) est composé de deux moyens-métrages de 1949, La mare aux grenouilles et La légende de la vallée endormie, qui ont connu dans la francophonie des trajectoires séparées (et assez floues, malgré nos recherches) avant d’être rassemblés en VHS au Québec en 1999 et en DVD en France en 2003.

La légende de la vallée endormie : doublage français d’origine (enregistrement en mai 1972 1, première sortie française inconnue) :
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 1

Narrateur : Roland Ménard 1 (Dialogues)
Narrateur : José Bartel 1 (Chant et parlé/chanté)
Ichabod : José Bartel 1
Brom Bones : José Bartel 1
Un villageois : Henry Tallourd 1 (« et n’ont pas de peau sous les os »)
Un villageois : Henry Tallourd 1 (« avec une raie au milieu »)
Chœurs : Anne Germain 1, Claudine Meunier 1, etc.
Remarques :
-Doublage exploité sur le DVD volume 1 du coffret « Contes et légendes ».
-Les choristes sont issus des grands groupes français de jazz vocal (The Blue Stars of France, Les Double Six) et on dirait que la partition a été écrite pour eux : le swing est parfait, les harmonies (simplifiées dans le redoublage) parfois audacieuses pour du Disney.

La légende de la vallée endormie : second doublage français (enregistrement dans les années 90, sortie française en 1999) :
Narrateur et personnages masculins : Daniel Beretta 2 (Dialogues et chant)
Remarque : Doublage exploité sur le DVD « Le crapaud et le maître d’école ».

La mare aux grenouilles : doublage français d’origine (enregistrement en 1970, sortie française pour Noël 1970) :
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 3
Direction artistique : Serge Nadaud 3
Adaptation dialogues et chansons : Louis Sauvat 3

Crapaud Baron Têtard : Roger Carel 2 (Dialogues)
Crapaud Baron Têtard : Henry Tallourd 1 (Chant)
Cyril Trottegalop : Francis Lax 2
M. Rat surnommé "Raton" : Jacques Ciron 2
M. Taupe surnommé "Taupinet" : Teddy Bilis2
McBlaireau : Maurice Nasil 4
Le procureur : Paul-Emile Deiber 2
L'huissier : Fernand Fabre 5
M. Moustache : Guy Piérauld 2
Le facteur : Serge Nadaud 5
Le juge : Albert Medina 6
Un journaliste : Jean Michaud 2
Narrateur : Jean Berger 2
Remarque : Doublage exploité en salles (première partie de la ressortie de Dumbo en 1970) et VHS.

La mare aux grenouilles : doublage de scènes supplémentaires (1999) :
Adaptation : Rachel Campard 3

McBlaireau : Jean-Pierre Denys 7
Narrateur : Jean Berger 2
Créanciers et journalistes: Michel Feder 3 et Patrice Paris 3 
Remarque : Doublage exploité en DVD (doublage des années 70 et scènes supplémentaires avec doublage récent). Dans certaines éditions, l’une de ces nouvelles répliques est laissée par erreur en V.O. en raison vraisemblablement d’une erreur de montage.

Fiches voxographiques du Crapaud et le maître d’école réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 12 juin 2017.
Sources : 
1Rémi Carémel / Dans l'ombre des studios  (Remerciements à Anne Germain),        
3Carton VHS/DVD/Blu-Ray (Remerciements à Chernabog),


CENDRILLON (1950)

Doublage français d'origine (sortie française le 1er décembre 1950) :
Société : Léon et Max Kikoïne RKO Films 1
Studio : C.T.M. Gennevilliers 1
Direction artistique : Daniel Gilbert 1
Direction musicale : Georges Tzipine 1
Adaptation dialogues et chansons : Louis Sauvat 1
Supervision : Victor Szwarc 1
Enregistrement : Jacques Boutiron 1 et Marcel Ormancey 1

Cendrillon : Paule Marsay 2 (Dialogues)
Cendrillon : Paulette Rollin 2 (Chant)
Le Prince : René-Marc 3 (Dialogues)
Le Prince : Dominique Tirmont 2 (Chant)
Mme de Trémaine : Helena Manson 2
Anastasie : Marcelle Lajeunesse 4
Javotte : Simone Boin ? 2 
Marraine la Bonne Fée : Lita Recio 2
Jac : Jacques Bodoin 2
Autres souris : Jacques Bodoin 2, Georges Hubert 1, Paulette Rollin 2 et Casti et Lanci 1
Le Roi : Camille Guerini 2
Le Grand Duc : André Bervil 5
Le messager et valet de pied : Marcel Rainé 5
La narratrice : Mony Dalmès 2
Chanteuse soliste du générique : Eliane Dorsay 2
Remarques :
- Doublage exploité au cinéma de 1950 à 1977 et sur la VHS québécoise de 1988 (avec crédits de la V.O.). Nous en avons une copie mais de qualité améliorable, toute nouvelle source est la bienvenue (danslombredesstudios@gmail.com).
-La chanson d’introduction est chantée du début à la fin par une chanteuse soliste (Eliane Dorsay) accompagnée par les chœurs neutres de la V.I. alors que dans la V.O. elle est chantée principalement par un chœur, avec un passage soliste.
-Les attributions de voix pour les souris (voix vari-speedées) posent problème :
Jacques Bodoin a déclaré à « La Gazette du Doublage » avoir doublé Jac et Gus. Paulette Rollin se souvenait avoir doublé Suzy (en plus de Cendrillon). Georges Hubert et « Casti et Lanci » (duo inconnu. Peut-être Edmond Castinel dit « Casti » et Lucie Lancy) sont crédités au générique.
En trafiquant la chanson des souris (merci Greg Philip) il est possible d’entendre les voix telles qu’elles ont été enregistrées à l’époque avant d’être accélérées et pitchées. Jacques Bodoin double certainement Jac en prenant une voix proche de Louis Armstrong, et Georges Hubert double peut-être Gus (mais rien n’est certain, car il peut s’agir aussi de Jacques Bodoin (imitateur) prenant une autre voix). Suzy ne semble pas être doublée par Paulette Rollin, mais par une chanteuse avec une voix caricaturale à la Marie Bizet. C’est assez cacophonique, pas toujours « en place », et chanté par un petit groupe (trois ou quatre hommes dont certains chantent en voix de fausset, et trois ou quatre femmes).

Redoublage partiel de la version de 1950 (sortie française le 6 décembre 1978)
La narratrice : Martine Sarcey 6
Chanteuse soliste du générique : Danielle Licari 7
Remarques :
-Doublage exploité au cinéma en 1978. Seul le générique et la narration ont été redoublés, le reste du film contient le doublage de 1950. La seule trace que nous avons de ce redoublage partiel est un enregistrement pirate fait au cinéma à l’époque par mon collaborateur Gilles Hané (dans ses souvenirs, la disposition des noms du doublage de 1950 avait été changée dans le générique (une colonne « hommes » et une colonne « femmes ») et le nom de Danielle Licari ajouté). Toute nouvelle source audio est la bienvenue (danslombredesstudios@gmail.com).
-Le texte de la chanson est le même que dans le doublage de 1950 (à part la phrase « Ouvre vite des yeux tout grands » qui est changée en « Prononce ton vœu tout bas »). Le texte de la narration est en revanche modifié même si on retrouve beaucoup de mots communs.
-La narration est a priori de Martine Sarcey, mais les voxophiles ne sont pas  tous d’accord, certains pensant à Michèle Montel.

Second doublage français (enregistrement du 4 au 12 février 19918, sortie française en 1991)
Société : S.I.S.1
Studios : S.I.S. 8 et Télétota 8
Direction artistique : Bruno Lais 1
Direction musicale : Claude Lombard 1
Adaptation : Claude Rigal-Ansous 1
Enregistrement : Bruno Bourgade 1

Cendrillon : Dominique Poulain 1
Le Prince : Emmanuel Jacomy 9 (Dialogues)
Le Prince : Michel Chevalier 1 (Chant)
Mme de Trémaine : Jacqueline Porel 1
Anastasie : Barbara Tissier 1
Javotte : Dominique Chauby 1
Marraine la Bonne Fée : Claude Chantal 1
Le Roi : Jacques Deschamps 1
Le Grand Duc : Jean-Luc Kaiser 1
Le messager et valet de pied : Raymond Baillet 8
Aboyeur de la cour : Bernard Musson 8
Jac : Emmanuel Jacomy 1
Gus : Jacques Frantz 1 (Dialogues)
Gus : Jean Stout 3 (Chant)
Luke : Maurice Decoster 1
Suzy : Claude Lombard 8
Souris mâle 1 : Pascal Germain 8
Souris mâle 2 : Alexandre Strack 8
Souris mâle 3 : Fabien Briche 8
Souris femelle 1 : Marie Gamory 8
Souris femelle 2 : Sylvie Georges 8
Narratrice : Brigitte Virtudes 1
Chanteuse soliste du générique : Claude Lombard 3
Chœurs : Claude Lombard 3, Claude Chauvet 3, etc.
Remarques :
-Doublage exploité de 1991 à nos jours, en salles, VHS, DVD, etc.
-Chaque voix de souris fut vari-speedée à une vitesse différente, selon des directives reçues de Disney.


Fiches voxographiques de Cendrillon réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 17 septembre 2017.
Sources : 
1Carton VHS/DVD/Blu-Ray,
3Rémi Carémel / Dans l'ombre des studios (Remerciements à Claude Chauvet et Fred Taïeb),
Lecture conseillée :
Mon hommage à Paulette Rollin (première voix chantée de Cendrillon).



       ALICE AU PAYS DES MERVEILLES (1951)

Doublage français d'origine (enregistrement en juin 19511, sortie française le 1er décembre 1951) :
Société : RKO – Léon et Max Kikoïne 1
Studio : C.T.M. Gennevilliers 1

Alice : Marie-Claire Marty 1(Dialogues et Chant)
Le Chat Tigre : Yves Furet 1
Le Chapelier toqué : Marcel Carpentier 2
La Reine de Coeur : Germaine Kerjean 2
Monsieur Lapin : Paul Villé 2
Dodo : Jean Brochard 2
La soeur d'Alice : Gilberte Aubry 1
La poignée de porte : Jacques Beauchey 2
La Rose : Jacqueline Morane 2
Iris : Lita Recio 3
Marguerite : Cécile Didier 4
Liseron : Rolande Forrest 3
Le trio de cartes : Les Frères Jacques 1 (Chant)
??? : Jacques Bodoin 1
??? : Marcel Rainé 1
Remarque : Doublage exploité en salles de 1951 à 1973, et perdu depuis. Nous n’avons pu reconstituer qu’un tiers de ce doublage (grâce à des émissions d’époque contenant des extraits). Si vous possédez des éléments (bobines 16 mm d’époque, etc.), prière de me contacter à danslombredesstudios@gmail.com

Second doublage français (enregistrement en octobre/novembre 1974 3, sortie française le 19 mars 19755)
Société et studio: S.P.S. 6
Direction artistique : Jean-Pierre Dorat  6
Direction musicale : Georges Tzipine  6
Adaptation dialogues et chansons : Louis Sauvat 6

Alice : Séverine Morisot  6 (Dialogues)
Alice : Victoria Germain  6 (Chant)
Le Chat de Chester : Roger Carel  6
Le Chapelier Toqué : Jacques Ciron 6
Le Lièvre de Mars : Claude Rollet  6
La Chenille : Philippe Dumat  6
La Reine de Coeur : Paule Emanuèle 6
Le Roi de Coeur : Teddy Bilis 6
Tweedledee : Jacques Balutin  6
Tweedledum : Albert Augier  6
Le morse : André Valmy  6
Le charpentier : Gérard Hernandez 6
Le lapin blanc : Guy Piérauld  6
Dodo : Jean-Henri Chambois  6
La soeur d'Alice : Evelyn Selena  6
La poignée de porte : Georges Atlas  6
Bill le lézard : Francis Lax  6
L'oiseau apeuré : Lita Recio  6
La Rose : Paula Dehelly  6
Chanteuse soliste "Par un beau matin de mai fleuri" et générique : Danielle Licari 3
Le loir : Linette Lemercier 6
L'aigle : Francis Lax 6
La tulipe jaune : Claire Guibert 6
Bouton : Linette Lemercier 6
Violette : Lisette Lemaire 6
Iris : Gisèle Preville 6
Marguerite : Eleonore Hirt 6
L'As : Serge Lhorca 6
Le Deux : Pierre Leproux 6
Le Trois : Teddy Bilis 6
Le trio de cartes : Michel Barouille 3, Jean Cussac 3, Jean Stout 3 et  Jean-Claude Briodin ? 3 (Chant)
Maman huître : Marie Francey 3
Les huîtres : Linette Lemercier 6, Sylviane Margollet 6, Sylvie Feit 6, Claude Chantal 6 et Lisette Lemaire 6
Les pensées : Linette Lemercier 6, Sylviane Margollet 6, Sylvie Feit 6, Claude Chantal 6 et Lisette Lemaire 6
Les "Blue Bonnet" : Linette Lemercier 6, Sylviane Margollet 6, Sylvie Feit 6, Claude Chantal 6 et Lisette Lemaire 6
Choeurs : Michel Barouille 3, Jean Cussac 3, Jean Stout 3, Jean-Claude Briodin ? 3, Danielle Licari 3, Françoise Walle 3, Anne Germain 3, Géraldine Gogly 3, Nicole Darde ? 3, etc.
Remarques :
 -Doublage exploité de 1974 à nos jours en salles de cinéma, VHS et DVD.
-Dans certaines éditions DVD, la chanson « Peignons les roses en rouge » est laissée dans son premier doublage.

Fiches voxographiques d’Alice au pays des merveilles réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 11 juin 2017.
Sources :
1François Justamand / La Gazette du Doublage (remerciements à Marie-Claire Marty, Gilberte Aubry, Jacques Bodoin, archives CNC)
3Rémi Carémel / Dans l'ombre des studios  (remerciements à Anne Germain, Philippe & Babette Dumat),
6Carton VHS/DVD/Blu-Ray (remerciements à Hercule).
Lecture conseillée :
Interview de Marie-Claire Marty (première voix d’Alice) pour La Gazette du Doublage.



PETER PAN (1953)

Doublage français d'origine (enregistrement en mai 19531, sortie française le 18 décembre 1953) :
Société : Léon et Max Kikoïne RKO Films 2
Sous-traitant chansons : Synchro Music 1
Studio : C.T.M. Gennevilliers 2
Direction artistique : Daniel Gilbert 2
Direction musicale : Georges Tzipine 2
Adaptation des dialogues et des chansons : Louis Sauvat 2
Supervision : Victor Szwarc 2
Enregistrement : Paul Boistelle 2

Peter Pan : Claude Dupuy 2
Wendy : Marie-Claire Marty 2 (Dialogues)
Wendy : Mathé Altéry 1 (Chant)
Capitaine Crochet : Jean-Henri Chambois 2
Monsieur Mouche : Camille Guerini 2
Jean : Gérard Petit 2
Michel : Jean-Jacques Duverger 2
Monsieur Darling : Georges Hubert 1
Madame Darling : Jacqueline Francell ? 3
Narrateur : Jacques Beauchey 4
Chanteuse soliste générique : Mathé Altéry 1 
Grand chef indien : Marcel Rainé 1 (Dialogues)
Enfant perdu Renard : Renée Dandry 5
Pirate haut violet (M. Starkey): Pierre Morin 4
Pirate haut vert : Pierre Michau 4
Pirate petit (Bill Jukes) : Henri Labussière 4
Pirate haut rouge : Pierre Morin 4
Pirate turc : Claude Bertrand 4
Pirate borgne à gilet (Mullins): Jacques Beauchey 4 (première scène uniquement)
Pirates (off) : Claude Bertrand 4, Pierre Michau 4, Camille Guerini 5 et Pierre Morin 4
Sirènes : Gilberte Aubry 1Jacqueline Francell 3 et Nelly Benedetti 4
Chœurs d’enfants : Marie-Claire Marty 1, etc.
Remarques :
-Doublage exploité de 1953 à 1991 en salles et dans la première VHS québécoise (1990). Nous avons numérisé ce doublage en entier.
-Il y a une erreur dans la scène du « plongeon » de Wendy, Jean-Henri Chambois double Crochet puis enchaîne sur la réplique de Mullins (doublé précédemment dans le film par Jacques Beauchey, puis par un comédien non identifié quand il fait la vigie).

Second doublage français (enregistrement en mai 19925, sortie française en 1992)
Société : Dubbing Brothers 2
Studio : Dubbing Brothers- Epinay 5
Direction artistique : Philippe Videcoq-Gagé 2
Direction musicale : Georges Costa 2
Adaptation dialogues: Philippe Videcoq-Gagé 2
Adaptation chansons: Luc Aulivier 2
Montage : Frédéric Dray 5

Peter Pan : Hervé Rey 2
Wendy : Séverine Morisot 2 (Dialogues)
Wendy : Bénédicte Lécroart 2 (Chant)
Capitaine Crochet : Jean-Henri Chambois 2
Monsieur Mouche : Teddy Bilis 2
Jean : Charles Pestel 2
Michel : Pauline Bandelier 2
Monsieur Darling : Jean-Henri Chambois 2
Madame Darling : Marie-Brigitte Andréi 2
Narrateur : Michel Gudin 2
Chanteuse soliste générique : Bénédicte Lécroart 2 
Grand chef indien : Jean Stout 5 (Chant)
Enfant perdu Ours : Michel Mella 5
Enfant perdu Renard : Sauvane Delanoë 6
Enfant perdu Lapin : Sophie Arthuys 7
Enfants perdus Ratons Laveurs : Marine Boiron 8
Pirate haut violet (M. Starkey): Laurent Hilling 9
Pirate haut vert : Mario Santini 7
Pirate petit (Bill Jukes) : Henri Labussière 5
Pirate accordéoniste (Skylights): Olivier Constantin 5
Pirate (off) : Mario Santini 5 (« et aucun signe de cette fillette »)
Sirène brune : Magali Barney 9
Squaw : Jane Val ? 7
Choeurs d’enfants : Donald Reignoux 9Karine Costa 9, etc.
Choeurs d’adultes : Georges Costa 5Michel Costa 5, Olivier Constantin 5, Jean-Claude Briodin 5, Claude Chauvet 5, etc.
Remarques :
-Doublage exploité de 1992 à nos jours en salles, VHS, DVD, etc.
-Cas très rare, deux comédiens reprennent leur rôle quarante ans après le premier doublage :
Jean-Henri Chambois  pour le Capitaine Crochet. Il double également Monsieur Darling, corrigeant ainsi une erreur faite dans le premier doublage où la voix de Monsieur Darling avait été confiée à un autre comédien (Georges Hubert).
Henri Labussière pour le pirate Bill Jukes.

Fiches voxographiques de Peter Pan réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 29 juin 2017.
Sources : 
1François Justamand / La Gazette du Doublage (Remerciements à Marie-Claire Marty), 
2Carton VHS/DVD/Blu-Ray, 
3Bastoune / Dans l'ombre des studios (Remerciements à François Justamand), 
5Rémi Carémel / Dans l'ombre des studios (Remerciements à Claude Chauvet, Georges Costa et Fred Taïeb),
9Darkcook / Nouveau forum doublage francophone (Remerciements à Donald Reignoux).

BONUS

DOCUMENT INEDIT: En décembre 1978, "Cendrillon" ressort au cinéma, avec son doublage de 1950, sauf la chanson de générique réenregistrée pour l'occasion par Danielle Licari et la narration enregistrée par Martine Sarcey.
Mon ami et collaborateur Gilles Hané, alors enfant et déjà amateur de jolies voix, enregistre au cinéma sur un magnétophone à cassettes ce générique... sans se douter que quarante ans plus tard son enregistrement pirate sera la seule trace existante de ce redoublage partiel.
En effet, "Cendrillon" sort en VHS au Quebec en 1988 avec le doublage de 1950 intégral (sans redoublage partiel de 1978) et en France en 1992 avec le redoublage de 1991.

Si quelqu'un a la possibilité d'avoir une version de meilleure qualité audio de ce doublage (bobine 16 mm, etc.), merci de me contacter (danslombredesstudios@gmail.com).